Attention aux tiques !

Les beaux jours sont là,
les tiques aussi !

Avec les beaux jours on retrouve le goût des belles balades en forêt, des pique-niques dans l’herbe ou même simplement des activités dans le jardin, mais attention aux tiques car ces petits acariens parasites sortent eux aussi de leur léthargie hivernale et se tiennent à l’affût d’un hôte pour se nourrir ! Elles se fixent à une herbe, une branche ou une feuille et attendent le passage d’une «victime» à sang chaud : oiseaux, rongeurs, chiens…et êtres humains !

Pour que vos premières sorties printanières ne soient pas gâchées par ces parasites quelques précautions s’imposent :

  • Portez des vêtements longs qui couvrent les bras et les jambes, si possible rentrez le pantalon dans vos chaussettes (même si ce n’est pas très esthétique !).
  • Couvrez-vous la tête, surtout pour les enfants, le port d’une casquette ou d’un chapeau permet d’éviter une morsure au niveau du cuir chevelu.
  • Mettez des chaussures fermées.
  • Appliquez un répulsif (consultez votre pharmacien pour qu’il vous conseille).
  • Emportez toujours avec vous des tire-tiques (avec 2 tailles différentes et choisissez celui qui s’adapte le mieux à la taille de la tique à retirer). Vous serez ainsi réactif, dès que vous repérez une tique sur vous ou sur vos proches vous pouvez l’enlever sans risque. Plus vite la tique est retirée mieux c’est !
  • De façon générale, lors de vos promenades en forêt, il est plus sage d’éviter les zones infestées et de ne pas quitter les sentiers balisés.

Après votre balade n’oubliez pas de contrôler toutes les zones de votre corps, examinez soigneusement les enfants et retirez toutes les tiques le plus rapidement possible, en utilisant un tire-tique adapté à la taille du tique (nymphe ou tique adulte). Une fois la tique enlevée collez-la sur un morceau de ruban adhésif ou enfermez-la dans un mouchoir en papier et jetez-la à la poubelle. Désinfectez-bien la zone mordue et surveillez pendant un mois, en cas de doute n’hésitez pas à consulter votre médecin. Les tiques sont en effet la causes de maladies infectieuses notamment la maladie de Lyme qui diagnostiquées rapidement peuvent être traitées par antibiotiques.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de signaler la morsure via l ‘application signalement tique mis en place par l’INRA et le Ministère de la Santé. Ils recueillent ainsi toutes les informations pour renforcer la prévention et dresser une cartographie des signalements.

Bonne balade !