Toilette de bébé : le visage

Comment bien nettoyer
le visage de bébé ?

Les yeux, le nez, les oreilles… par où commencer ?

Quels sont les bons gestes à adopter pour nettoyer la frimousse de bébé ?

Il y a quelques gestes simples à connaître pour prendre soin du visage de bébé, de sa peau délicate et de ces petites zones sensibles comme les yeux, le nez et les oreilles.

Avant toute chose vérifiez que tout le matériel dont vous avez besoin est bien à portée de main, afin d’assurer la sécurité de bébé et pour rester zen pendant toute la durée de sa toilette.

L’idéale est de toujours suivre les différentes étapes dans le même ordre et de garder en tête un principe de base : toujours nettoyer de la zone la plus propre vers la zone la plus sale !

  1. Nettoyer son visage :

Vous pouvez utiliser un gant, un coton ou un carré de soin (qui a l’avantage de ne pas pelucher et d’être particulièrement adapté aux zones sensibles) avec de l’eau tiède ou un peu de liniment si la peau de bébé est particulièrement fragile. Passez-le sur le visage en commençant par le front, les tempes, les joues, les ailes du nez, puis finissez par le menton avant de remonter au niveau du front.

  1. Nettoyer ses yeux :

Nettoyer les yeux à l’aide d’un carré de soin imbibé de sérum physiologique, partez du coin interne de l’œil en allant vers le coin externe (une seule fois et sans repasser avec le même coton) : toujours du plus sale vers le plus propre ! Veillez à bien utiliser un carré de soin par œil pour éviter de propager une éventuelle infection oculaire.

  1. Moucher bébé :

Roulez un carré de soin en forme de fusette et imprégnez-le de sérum physiologique (il faut que le coton soit suffisamment long). Introduisez-le dans le nez de bébé (mais pas trop profondément) et tournez délicatement. Quand bébé éternue, le tour est joué !

  1. Nettoyer ses oreilles :

À la sortie du bain, essuyez l’excédent d’eau à l’aide d’un coton ou d’un carré de soin sec en commençant par l’extérieur de l’oreille et en finissant par le pavillon. N’utilisez pas de coton-tige car vous risqueriez de blesser le conduit auditif et le tympan.

Avec ces quelques gestes d’hygiène simples, adaptés au nourrisson, vous voilà prêt pour faire de la toilette quotidienne de bébé un moment d’échange tout en douceur.